Comment bien choisir sa mutuelle (astuces et conseils)?

rédigé le 19 février 2018 dans la rubrique Finance
Comment bien choisir sa mutuelle (astuces et conseils)?

Grâce à internet, il est devenu plus facile de trouver des services d’assurance. D’une part, cette situation convient parfaitement aux besoins actuels des citoyens. D’autre part, la diversité et la croissance de la quantité des offres impliquent une plus grande attention quant à la recherche des formules adéquates. 

Dans le cas de la mutuelle, la forte compétitivité des compagnies influence considérablement les prix et les garanties proposés par les professionnels. Les assurés, eux, auront alors besoin d’adopter quelques astuces pour trouver la meilleure combinaison au meilleur rapport qualité-prix.

Faire jouer la concurrence

Puisque la concurrence est aujourd’hui rude sur le marché, pourquoi ne pas se baser là-dessus pour dénicher la meilleure mutuelle? Le plus simple serait d’accéder à un comparateur et de procéder par élimination en confrontant les prix ainsi que les différentes caractéristiques des offres (taux, garanties, forfaits, ou autres). 

On peut affiner la recherche d'une mutuelle adaptée à ses besoins en indiquant certains critères. Au final, le futur assuré aura une liste de 5 à 7 propositions. Il lui suffit ensuite de choisir celle qui lui correspond parfaitement. Une autre technique astucieuse consiste à réaliser des devis comparatifs sur différentes périodes. Cette approche est surtout recommandée à ceux qui ont assez de temps devant eux. 

Les estimations réalisées à chaque date permettront facilement d’évaluer l’évolution des tarifs et les comportements des assureurs. Parfois, les professionnels décident d’abaisser ou d’augmenter les prix selon le contexte et la tendance. Actuellement, le marché de la mutuelle senior est en plein essor.

Les bonnes pratiques à adopter

Une fois que l’assuré aura trouvé la mutuelle qui correspond à ses attentes, il lui faudra revoir les caractéristiques et modalités de l’offre afin d’éviter les mauvaises surprises. Il se peut, par exemple, qu’il soit nécessaire pour lui de négocier les délais de carence pendant lesquels certaines prises en charge ne sont pas assurées

Et puis, le mieux serait de s’assurer que le contrat inclut toutes les garanties de base (hospitalisation, optique, dentaire ou autres).


Pas d'avis sur ce sujet pour l'instant.

Les autres articles de la thématique Finance:


- Quelles sont les missions d'un conseiller financier ?
- Comment vous libérer de la gestion de votre comptabilité ?
- Pourquoi prendre une assurance emprunteur ?
- Seniors, comparez les mutuelles