Comment habiter dans une maison plus grande sans déménager ?

rédigé le 25 novembre 2016 dans la rubrique Vie pratique
Comment habiter dans une maison plus grande sans déménager ?

Votre rez-de-jardin, votre maison est trop petite. Le dernier de vos enfants est né, votre chère et tendre vous réclame une pièce rien qu’à elle …. Qu’elle que soit la raison qui vous pousse à augmenter la surface à vivre de votre logement, vous y êtes bien. Du coup, déménager n’est pas envisagé voire ne vous traverse pas l’esprit. Que vous soyez propriétaire ou acheteur potentiel, optez pour une solution idéale qui allie espace supplémentaire de liberté et de confort : la véranda.

La solution d’agrandissement : la véranda

Aujourd’hui, la véranda est la solution idéale pour les projets d’extension. Attenante ou à proximité immédiate de votre cuisine, elle deviendra un coin salle à manger. La vue panoramique qu’offre la véranda, vous fera sans doute repenser l’agencement de votre intérieur, car elle pourrait sans peine accueillir un salon à l’atmosphère cosy. Désirée, envisagée, elle est aujourd’hui conçue comme une réelle pièce de vie. En fonction de la pièce que vous souhaitez créer, plusieurs corps de métier se relayeront : maçon, plombier chauffagiste, électricien, peintre ou plaquiste. En parallèle, deux types de vérandas sont possibles : la véranda qui s’adapte à votre façade (il y a une séparation entre votre habitat et la véranda, elle joue un rôle tampon en hiver par ses apports de chaleur gratuite) ou la véranda qui s'intégre au bâti (il n’y a aucune séparation, le mur devra sans doute est cassé pour intégrer entièrement la véranda au reste du bâtiment). Quel que soit votre projet d'extension véranda, adressez-vous à un professionnel compétent.

L’extension par véranda : une multitude d’avantages

En acier, en aluminium, en bois, le choix est vaste. On est loin de la  véranda d’antan, fini les déperditions de chaleur notamment. Elle offre de nombreux avantages : elle permet bien sûr d’agrandir votre intérieur, vous pourrez la personnaliser au gré de vos envies (volets, stores isolants, ouvrants en hauteur pour activer la ventilation en cas de mauvaises odeurs, chauffage par le sol, choix du revêtement, larges vitrages en toiture, trames fines pour augmenter la luminosité de l’espace, …) pour qu’elle s’intègre parfaitement au reste de votre bien mais, c’est surtout une ouverture vers l’extérieur. Baigné par la lumière naturelle, vous aurez l’impression d’être au cœur de votre jardin.

Les démarches à effectuer pour un projet de véranda

N’oubliez pas avant de vous lancer de vérifier auprès du service de l’urbanisme de votre mairie, que les possibilités d’extension de votre habitation soient bien autorisées par le COS (coefficient d’occupation des sols). Après, quelque soit le style, il vous faudra vous acquitter d’une autorisation administrative. En deçà de 20m2, la déclaration de travaux suffit. Si la superficie est supérieure à cette valeur, il vous faudra instruire une demande de permis de construire.


Pas d'avis sur ce sujet pour l'instant.

Les autres articles de la thématique Vie pratique:


- Comment déménager sans se compliquer la vie ?
- Pourquoi opter pour une pergola en bois et comment la monter ?
- Comment choisir ses volets roulants
- Quand souscrire une assurance dommages ouvrage pour sa maison ?