Comment habiter dans une maison sans être propriétaire ?

rédigé le 23 août 2016 dans la rubrique Vie pratique
Comment habiter dans une maison sans être propriétaire ?

Il est plus facile de trouver des maisons à acheter que des maisons à louer, en tout cas en résidence principale. La location de maison a un petit air de location saisonnière. C'est bien sûr caricatural, néanmoins les acheteurs de maison ont pour premier objectif d'habiter leur maison, plus que de réaliser un investissement immobilier destiné au locatif.

L'investissement dans une maison coûte plus cher que dans un appartement

Aussi, il est difficile au particulier d'acheter à la fois une maison destinée à la location, et un autre bien qu'il habitera lui-même. C'est pourquoi l'offre de maison à louer est plus le fait d'investisseurs que de particuliers.

Les mises en location de maison par des particuliers sont généralement liées à un changement de mode de vie (expatriation provisoire à l'étranger, divorce avec décision de ne pas vendre le bien rapidement), à la récupération d'un héritage que l'on ne souhaite ni vendre ni occuper, en tout cas à court terme, qu'à un investissement.

Il est aussi possible que le bien ait été acheté dans le cadre d'une loi Pinel, pour une habitation après la période minimum locative (six ans). C'est d'ailleurs une des raisons du succès de la loi Pinel, qui a facilité les conditions de récupération du bien pour son usage personnel par rapport au dispositif Duflot.

Louer pour acheter

Il existe aussi une formule qui facilite l'accession à la propriété et qui est celle de la maison en location-accession.

Le principe est celui d'une location qui peut, dans une durée de deux à cinq ans, être transformée en achat. Le louer voit alors ses loyers transformés en remboursement de prêts.

C'est un dispositif social, qui est soumis à des conditions de revenus maximum. Couplé au prêt social, il permet la primo-accession à la propriété à des ménages modestes. Aussi est-elle en majorité proposée par des sociétés de HLM.

A noter que cette formule a été utilisée dans des immeubles HLM, elle n'est donc limitée ni aux maisons, ni aux logements neufs. Par contre, dans le cas de logements neufs, des aides supplémentaires sont disponibles, comme les exonérations de taxe foncière durant 15 ans, d'un taux de TVA réduit et, dans certains cas, un prêt à taux zéro.


Pas d'avis sur ce sujet pour l'instant.

Les autres articles de la thématique Vie pratique:


- Comment déménager sans se compliquer la vie ?
- Pourquoi opter pour une pergola en bois et comment la monter ?
- Comment choisir ses volets roulants
- Comment habiter dans une maison plus grande sans déménager ?