Plafond tendu ou suspendu : que choisir?

rédigé le 26 août 2013 dans la rubrique Habitat

Les faux plafonds, qu’ils soient tendus ou suspendus, ont différentes utilités communes : cacher les imperfections du vrai plafond, réduire la hauteur du plafond, améliorer l’isolation phonique et/ou thermique. Il existe cependant des différences notables entre le plafond tendu et le plafond suspendu, aussi il est important d’en connaitre leurs caractéristiques respectives.

faux plafond suspenduLe plafond tendu est avant tout un atout esthétique. Très utilisé en design, il donne un aspect moderne et s’accorde avec d’éventuels éclairages déjà en place. Il est possible d’y imprimer des motifs et il existe en plusieurs coloris, de quoi laisser libre cours à l’imagination.

De plus, sa pose est théoriquement simple et un professionnel peut l’effectuer très rapidement. Le plafond tendu bénéficie en outre d’une remarquable stabilité dans le temps, et son entretien est très simple. Tous ces avantages ont cependant un coût, et le plafond tendu s’avère onéreux.

Bien qu’un peu plus long à poser, le plafond suspendu est une solution beaucoup plus économique. Il possède une stabilité et une facilité d’entretien équivalentes à celles de son homologue, et sa structure permet une meilleure isolation. Néanmoins, il existe un nombre plus restreint d’apparences pour ce faux plafond qui se compose essentiellement de plaques de plâtre ou de briques en terre cuite ou céramique.

Les conseils pour choisir le plafond adapté à son intérieur et à son budget

.


Pas d'avis sur ce sujet pour l'instant.

Les autres articles de la thématique Habitat:


- Comment choisir son programme immobilier à Nantes ?
- Comment réussir son investissement dans l'immobilier neuf ?
- Emprunt immobilier : comment s'y prendre ?
- Les devis en ligne : un concept intéressant pour les consommateurs