Comment choisir ses volets roulants

rédigé le 27 février 2017 dans la rubrique Vie pratique
Comment choisir ses volets roulants

Vous rénovez votre habitation ou vous faites construire ? Un vaste projet qui comprend de nombreuses étapes clés pour réaliser le “home sweet home” de vos rêves. Parmi les éléments clés à ne pas négliger : les volets. Matériaux, modèles, couleurs, etc. voici ce qu’il faut savoir pour bien choisir vos volets roulants.

Une entreprise certifiée, la qualité assurée.

Comme dans la plupart des métiers de la construction, la concurrence est vive et vous aurez déjà à choisir un professionnel qualifié. Pour être sûr de dénicher un fabricant de volet roulant de qualité, veillez à ce qu’il soit certifié. La certification NF CE atteste de la haute performance du produit (grande qualité de réalisation et respect du cahier des charges). Ainsi, vous éviterez toute mauvaise surprise à la livraison des volets.

Le choix de la lame, selon l’effet désiré.

Plusieurs matériaux existent pour les lames de vos volets roulants. Les plus courants sont bien sûr l’aluminium et le PVC. L’aluminium présente des qualités non négligeables. Il est résistant et nécessite peu d’entretien (très utile dans les pièces comme la salle de bains ou la cuisine). Le PVC, lui, est également solide et affiche d’autres atouts de taille : il permet en plus d’isoler au mieux, il résiste aux intempérie et à la pollution.

Ces deux matériaux existent dans de nombreuses couleurs, vous pouvez ainsi adapter vos volets roulants facilement à votre pièce.

La manœuvre, électrique ou manuelle.

Quand on opte pour la fabrication de volet roulant sur mesure, on peut également choisir la manœuvre. La majorité des fabricants proposent trois types différents, pour adapter le produit final à vos besoins.

La manœuvre électrique radio (sans fil) permet de piloter l’ensemble des volets roulants de la maison grâce à une télécommande (reliée à un moteur radio). Une solution facile et très pratique, qui est aussi évolutive : c’est-à-dire qu’elle s’adapte en cas d’installation de nouveaux volets.

Avec la manœuvre filaire, vous pilotez vos volets avec un inverseur placé à l’intérieur de la maison. Attention toutefois, mieux vaut prévoir cette option avant la construction car elle implique pas mal de travaux.

La manœuvre manuelle est sans surprise la plus économique. Elle se fait soit via une manivelle, soit via un tirage direct. L’inconvénient est que cette manœuvre s’avère pénible dès que l’on possède plusieurs volets…


Pas d'avis sur ce sujet pour l'instant.

Les autres articles de la thématique Vie pratique:


- Pourquoi opter pour une pergola en bois et comment la monter ?
- Comment habiter dans une maison plus grande sans déménager ?
- Quand souscrire une assurance dommages ouvrage pour sa maison ?
- Comment bien réussir son déménagement ?